About me

About me

Au commencement

Il y a 10 ans, j’ai décidé de me tourner vers le Yoga afin de soigner un spondylolisthésis (glissement de la dernière vertèbre lombaire vers l’avant). Cette compression lombaire m’avait généré une douleur sciatique chronique que j’avais beaucoup de mal à calmer.

La Yoga m’a tout d’abord appris à me tenir correctement dans mon quotidien puis l’ouverture acquise et la compréhension de mon anatomie m’ont permis de transcender cette fragilité du dos.

Très vite j’ai compris que le Yoga allait prendre une place importante dans ma vie car non seulement cette pratique aide à ressentir et accepter son corps mais elle amène aussi à une connexion intérieure.

En effet, les vrais buts sont de de pouvoir arriver à gérer les émotions, de vivre dans le présent et d’aboutir à une profonde connaissance de soi-même.

 

Mon parcours

J’ai d’abord suivi les cours de la méthode Iyengar. Cet enseignement du yoga selon B.K.S. Iyengar est basé sur la pratique approfondie des asanas (les postures de yoga) et du pranayama (la respiration yogique). Le tout s’effectue dans la recherche de la rigueur, de l’intensité, de l’alignement et de la précision.

Puis j’ai approfondi ma pratique en voyageant en Indonésie où je suis resté des semaines durant à découvrir d’autres approches comme celle plus dynamique du Vinyasa et en Inde où j’ai suivi une formation de professeur de Yoga avec l’école Sivananda à Rudraprayag dans les Himalayas.

De retour en France depuis maintenant 3 ans, mon souhait le plus profond est désormais de transmettre cette pratique et cette philosophie de vie.

 

Une nouvelle dimension

 

Il y a deux ans, avec des amis nous avons été initialisés à l’acroyoga. Cette discipline est le fruit d’une combinaison poétique de postures de yoga et d’acrobatie, mais également de danse et de massages. L’acroyoga se pratique à deux et demande au duo de travailler leur concentration et leur confiance en soi mais aussi en l’autre. C’est selon moi l’aspect le plus intéressant qui m’a immédiatement séduite dans l’acroyoga.

Puis en général une session se conclut par un thaï yoga massage afin de faciliter la circulation sanguine, d’oxygéner les cellules, de prévenir des courbatures et de détendre les tensions. Ces voyages sensoriels m’ont rappelé mon séjour en Thaïlande pendant lequel je me fessais masser le plus régulièrement possible car j’appréciais particulièrement leurs multiples bienfaits.     

C’est pour cela que j’ai décidé d’approfondir ma pratique du thaï massage en suivant une formation dans une école de Massage Traditionnel Thai. Durant ce séjour, j’ai acquis le protocole du Massage Thaï bien-être contenant environ 6 heures de techniques (corps général, massage de l'abdomen, du visage et les étirements pour sportifs).

 

En conclusion

Selon moi la pratique du Yoga et du massage traditionnel Thai sont complémentaires et apporte un harmonieux équilibre dans ma vie.